Des oeufs verts sur nos tables.

2015-01-10

 

 07 janvier 2015. La Terre de Chez Nous.

La Ferme Saint-Ours, par l’entremise de sa filiale, Ferme des Patriotes, le plus important producteur d’œufs biologiques au Canada, vient d’introduire sur le marché des œufs verts. Une première au pays! (Annie Bourque).

 SAINT-OURS — Tout le monde mange des œufs à coquille blanche ou brune. Désormais, on peut choisir une autre couleur pour agrémenter son déjeuner.

« Présentement, on tente une expérience avec des poules dont la génétique provient d’Allemagne et d’Angleterre », précise Serge Lefebvre, président de l’entreprise, qui siège aussi à la Fédération des producteurs d’œufs du Québec.

« Le but, ajoute-t-il, c’est d’offrir une plus grande variété de produits aux consommateurs. »

Depuis leur arrivée au Canada, le 16 septembre dernier, les 5 000 poules de race Heirloom sont nourries avec des grains biologiques, notamment le soya, le maïs et le blé, dont une grande partie est cultivée sur la terre de Saint-Ours.

Réaction des consommateurs

Présentement, les consommateurs peuvent se procurer les œufs verts à la Ferme Saint-Ours, à la Ferme Lufa, de Montréal, et dans les marchés d’alimentation Whole Foods.

Interrogé sur la réaction des consommateurs, le fondateur de la Ferme Lufa, Mohamed Hage, a mentionné à La Terre de chez nous que les gens ont adopté les œufs verts dès qu’ils ont été mis sur le marché. « Si vous n’en voyez pas, c’est parce qu’ils sont tous vendus », mentionne-t-il.

De son côté, M. Lefebvre veut prendre le temps d’évaluer s’il y a une véritable demande pour ce produit.

Investissement de 2,5 M$

À l’heure actuelle, la Ferme Saint-Ours compte 145 000 poules pondeuses. La filiale, la Ferme des Patriotes, comprend 2 500 poules qui produisent des œufs verts et 2 500 autres qui pondent des œufs d’un brun chocolat foncé. À cela s’ajoutent 60 000 poules sous régie biologique, qui sont réparties dans 12 poulaillers situés à Saint-Charles-sur-Richelieu et à Saint-Ours.

La performance en production avicole de l’entreprise a été soulignée en 2010. Les trois copropriétaires ont alors reçu la médaille d’or de l’Ordre national du mérite agricole, la plus haute distinction en agriculture au Québec.